À propos de nous

Lorsque vous entrez à l’Auberge d’Anjou, vous n’y déposez pas simplement vos valises… vous entrez dans notre univers, notre chez nous. Notre objectif premier est d’offrir un chez-soi aux voyageurs qui désirent prendre une pause, se désaltérer, se reposer, se ressourcer. Le gîte est établi dans une maison patrimoniale extrêmement bien située au centre du village de Petit-Rocher, au Nouveau-Brunswick. Vous n’aurez qu’à marcher pendant 2 minutes pour atteindre les plages de la Baie-des-Chaleurs. L’Auberge est grande ouverte aux gens de tous âges et de tous horizons. Cette maison sera au cœur de votre aventure touristique unique. Elle est surtout une habitation où il fait bon vivre et où se réalise, jour après jour, un rêve qui nous est cher. L'accueil chaleureux et les délicieux petits déjeuners, qui vous seront offerts sur place au Bistro d’Anjou, vous permettront de profiter d’un séjour inoubliable à Petit-Rocher.

 6 chambres avec salle de bain privée, air climatisé et télé
 Repas disponible sur place au Bistro d’Anjou
 Internet sans fil
 Plages de la Baie-des-Chaleurs à proximité
 Située sur la Route du littoral acadien
 Site non-fumeur
 Service bilingue : français et anglais
 Cuisinette avec frigo et service de buanderie disponible
 Située à 5 minutes de marche de l’épicerie, de la banque, de la pharmacie, d’un point de vente d’Alcool NB et de l’église

 Vos hôtes : Mireille & Marc  

L’Auberge d’Anjou, construite près du quai de Petit-Rocher en 1917 par J. Thomas d’Anjou et son épouse Pamela, est le premier hôtel de ce pittoresque village situé sur la Route du littoral acadien au Nouveau-Brunswick. Reconnue pour son accueil chaleureux, l’Auberge d’Anjou était, à l’époque, l’endroit privilégié où les gens pouvaient se reposer. Elle servait aussi de lieu de rencontre pour les gens du village qui y discutaient et y faisaient de bonnes parties de 45-gagé, le jeu de cartes favori de nos ancêtres acadiens. En 1967, l’Auberge devint un lieu de villégiature privé, réservé à la famille. En 1994, l’Auberge d’Anjou renaît et on veut y recréer, le plus authentiquement possible, cette atmosphère unique et attrayante léguée par nos ancêtres acadiens tout en respectant les normes de sécurité en vigueur. L’accueil chaleureux, le service courtois et les repas délicieux, qui faisaient jadis la réputation de cette auberge, contribueront encore aujourd’hui à vous assurer un séjour inoubliable à Petit-Rocher. Le nom du gîte, « Auberge d’Anjou », est resté en hommage à ses premiers propriétaires. Aujourd’hui, le concept de l’Auberge a été repensé et nous avons joué avec le nom Anjou qui rappelle la poire d’Anjou.